Une première pierre pour la future unité d’affinage du programme Jourdain

PDF
CP_première pierre pour la future unité d’affinage (1.48 Mo)

 

  • Le programme Jourdain de Vendée Eau, pionnier de la REUT indirecte pour sécuriser l’eau potable en France et en Europe franchit un nouveau cap avec la pose de la première pierre de l’unité d’affinage, qui permettra dès la fin de l’année 2023 de produire de l’eau de très haute qualité à partir d’eaux usées.
  • Vendée Eau a confié à Veolia la construction, la réalisation et l’exploitation de cette unité d’affinage. Veolia apporte à Vendée Eau son expertise et son savoir-faire en traitement des eaux usées en proposant une filière complète, de haute performance.


Les sécheresses, plus précoces et plus intenses, réduisent depuis plusieurs années l’accès à l’eau potable d’un nombre croissant de communes. En Vendée, l’eau potable provient à 90% des eaux superficielles contre 30 % en moyenne en France, soumettant ainsi la ressource en eau à une forte pression. Vendée Eau grâce à son bouquet de solutions anticipe le risque d’un futur déficit en eau sur la Vendée.

Une des solutions est le Programme Jourdain, pionnier en France et en Europe, ce démonstrateur va venir expérimenter la réutilisation indirecte des eaux usées traitées. Le projet est soutenu financièrement par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, le Conseil Régional des Pays de la Loire et le FEDER ainsi que le Conseil Départemental de Vendée pour mener à bien ce projet.

Éprouvée et fiable, la technologie de réutilisation des eaux usées traitées (REUT) est déployée en Europe et au niveau mondial depuis des années. Elle représente un très grand potentiel pour la France où le taux de la réutilisation des eaux usées est actuellement en dessous de 1%.

L’unité d’affinage est l’une des étapes clés du programme Jourdain, Vendée Eau et Veolia ont débuté sa construction en février 2022. Cette unité de traitement va réceptionner les eaux usées traitées issues de la station d’épuration des Sables d’Olonne et opérer un processus de traitement en 5 étapes pour éliminer la salinité, les composés microbiologiques et les micropolluants tels que pesticides, composés pharmaceutiques ou industriels. Une fois achevée, elle fonctionnera pendant 12 mois avec un rejet dans l’océan pour garantir les performances de traitement. 

Puis de 2024 à 2027, le démonstrateur Jourdain fonctionnera en situation réelle. A l’issue de cette étape expérimentale (2026-2027), ces résultats permettront, après évaluation, de démontrer la pertinence de la réutilisation, de faire évoluer la réglementation et d’envisager, à terme, une augmentation de sa capacité et une réplication dans d’autres territoires français et européens.

“L’étape expérimentale Jourdain permet à Vendée Eau d’anticiper et planifier ce que devra être la solution optimale de réutilisation des eaux, dans sa configuration pérenne. L’horizon 2040-2050 se prépare aujourd’hui.” Jacky Dallet, Président de Vendée Eau.

Pierre Ribaute, Directeur général Eau France de Veolia, a commenté “Nous sommes tout particulièrement fiers d’accompagner Vendée Eau dans la réalisation de ce projet pionnier en France. La REUT, ou réutilisation des eaux usées, répond de manière concrète aux enjeux de la raréfaction de la ressource en eau que nous connaissons actuellement, et qui permettra, nous en sommes convaincus, d’alimenter dans un futur proche des millions de citoyens en eau potable d’une qualité irréprochable. Veolia développe son expertise dans la REUT depuis plus de 20 ans grâce au déploiement de technologies de pointe parfaitement maîtrisées tant sur le plan sanitaire que environnemental, et ce projet en est la parfaite illustration.” 


A propos de Veolia
Le groupe Veolia a pour ambition de devenir l’entreprise de référence de la transformation écologique. Présent sur les cinq continents avec près de 220 000 salariés, le Groupe conçoit et déploie des solutions utiles et concrètes pour la gestion de l’eau, des déchets et de l'énergie qui participent à changer radicalement la donne. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l’accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler. En 2021, le groupe Veolia a servi 79 millions d’habitants en eau potable et 61 millions en assainissement, produit près de 48 millions de mégawattheures et valorisé 48 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE) a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires consolidé de 28,508 milliards d’euros. www.veolia.com